17/09/20

Des adhérents du Cluster à l’honneur du concours d’idées « Les Bombardes » de Plaine de l’Ain Développement

Partenaire du concours d’idées « Et si les lotissements pouvaient demain servir les villes ? » initiée en début d’année 2020 par la collectivité de communes de la Plaine de l’Ain (CCPA), le Cluster éco-bâtiment vous propose de revenir, en plusieurs actes, sur cette démarche originale. La thématique des tissus pavillonnaires a été largement dépassée pour évoquer des projets ambitieux et originaux, dont certains étaient notamment portés par certains adhérents du Cluster éco-bâtiment ! Retour en images !

[Acte 1] La visite du Camp des Fromentaux avec les adhérents du Cluster

Contacté au cours de l’été 2019 par Plaine de l’Ain Développement , le Cluster éco-bâtiment a organisé, pour ses adhérents, le 16 septembre 2019, une visite de la partie restante à aménager du Camp des Fromentaux (ancien site militaire) localisé à Saint-Maurice-de-Rémens (01).

Le site, d’une surface totale d’environ 120 ha, accueille déjà :

– sur la partie sud (80 ha) : la plateforme de développement technologique Transpolis, le laboratoire d’expérimentation dédié à la mobilité urbaine et durable inauguré en 2019, et dont la vocation principale est de qualifier les futurs véhicules de la ville de demain.

– sur la partie nord (20 ha) : après une importante phase de chantier de déconstruction entre 2017 et 2020 (désamiantage, réemploi, expérimentation techniques innovante de démolition), cette zone devrait abriter le campus d’entreprises prévu dans le cadre du projet ACMUTEP (accélérateur des mutations de l’espace public urbain) dédiée aux innovations dans l’espace public.

En ce qui concerne la partie intermédiaire (12 ha restant) dont il est ici question, la CCPA ambitionne de réhabiliter les 16 « bombardes » (anciennes poudrières d’environ 160 m2 au sol chacune) qui ont été conservées et leurs abords (quelques espaces d’intérêt écologique, et un petit réseau viaire), en s’appuyant autant que possible sur l’expertise d’entreprises régionales de la construction, rénovation et aménagement.

C’est dans ce contexte propice aux affaires que le Cluster est parvenu à mobiliser une vingtaine de ses entreprises-adhérentes du secteur éco-bâtiment lors de la visite du site.

 

[Acte 2] Lancement et modalités du concours d’idées

Compte de tenu des caractéristiques particulières et du potentiel expérimental de la zone des Fromentaux à aménager, Plaine de l’Ain Développement a décidé de lancer un concours d’idées sur le thème : « Et si les lotissements pouvaient servir les villes ? ». A travers cette question, l’ambition de la collectivité était d’inspirer les villes et villages du territoire plutôt que de trouver une idée de projet parfaitement adéquate pour les Fromentaux.

Mi-décembre 2019, la Plaine de l’Ain s’est ainsi chargée d’élaborer le cahier des charges de ce concours d’idées et de déterminer différents critères d’appréciation (voir pp. 4 et 5 du CdC). Afin de créer de l’émulation, 4 prix ont été mis en jeu :

prix de l’Auxiliaire (5000€) récompensant la meilleure proposition de réhabilitation des bombardes ;
prix du Meilleur projet d’aménagement extérieur (5000€) incluant éventuellement les façades des bombardes ;
prix du Meilleur projet (7000€) combinant meilleurs réhabilitation et aménagement extérieur ;
– prix Spécial à la discrétion du jury (3000€) qui porte sur une idée/proposition touchant seulement une composante du terrain voire une solution orpheline.

Suite à la visite prometteuse évoquée plus haut, le Cluster a largement communiqué et diffusé les documents du concours d’idées à l’ensemble de ses adhérents qui avaient jusqu’au 16 mars 2020 pour candidater.

Le Cluster éco-bâtiment a naturellement rejoint le jury de ce concours aux côtés la Région (DAT-IDfriches), le Labex IMU, le CEREMA, Ville & Aménagement Durables ; le Clusters Indura, la Chambre d’Agriculture de l’Ain, l’Auxiliaire et le CAUE de l’Ain.

[Acte 3] Réception des dossiers et concertation du Jury

Au total, ce sont 8 réponses qui ont été apportées à ce concours d’idées. Parmi les équipes-candidates, 2 étaient composées d’une ou plusieurs structures adhérentes du Cluster.

C’est le cas de l’association OÏKOS à la tête d’un collectif de plusieurs structures basées dans le Rhône, mais aussi d’un binôme complémentaire composé de SEQUOIA INGENIERIE & ENVIRONNEMENT et RESSOURCES GREEN BUILDING.

Afin de départager équitablement les candidats, une grille de lecture robuste a été mise au point entre les partenaires du concours dans l’optique de dégager les 4 meilleures projets sur chacune des catégories du concours. Ainsi, fin juin 2020, après 2 mois d’échanges (à distance du fait de la crise sanitaire) entre les membres du jury, les notations ont permis de distinguer les nominés.

Ci-après, un extrait de la synthèse de jugement des 2 « dossiers Cluster » :

Projet : Les Fromentaux
Composition de l’équipe : Oïkos, La Source Dorée, Anthropologia, Habitat & Partage et Vivace

« Ce projet riche et équilibré, quoique peu lié au territoire qui l’entoure, synthétise les enjeux d’aujourd’hui ainsi que nombre de solutions essentiellement basse technologie. Les différents partenaires ont tous eu un écho favorable et unanime pour cette approche qui intègre nombre de fonctionnalités et de production. La gestion de l’eau est un point fort de la proposition tant dans les usages bâtimentaires qu’à l’extérieur avec la présence d’un bassin central inattendu ! Le jury est quelque fois resté sur sa faim sur la déclinaison de certains propos constructifs ou sur le chiffrage du projet. »

Cette proposition est nominée dans les catégories : Meilleure réhabilitation, Meilleure aménagement et Meilleur projet.

Projet : L’Agora Organique
Composition de l’équipe : Ressources Green Building (Diagonale Concept), Sequoia Ingénierie & environnement et Les Ouvreuses

« Ce projet de Fablab démonstrateur des écosystèmes de vie montrent la profondeur de la réflexion de ses concepteurs. Approche technophile, autosuffisance, intuition des processus et fabrication locale participative côtoient un aménagement cohérent et une vision très aboutie de la réhabilitation des bâtiments. Certains aspects comme les consommations énergétiques sont précis et contrastent avec le foisonnement d’autres sujets (sociabilisation, pratiques du lieu…) qui ne sont pas toujours évoqués. C’est un projet ambitieux, chiffrés et intéressant. »

Cette proposition est nominée dans les catégories : Meilleur Projet, Meilleure Réhabilitation et Meilleur Aménagement.

[Acte 4] Webinaire de restitution et remise des prix du concours

Les résultats définitifs ont été dévoilés mardi 15 septembre 2020 à l’occasion d’un webinaire de restitution organisé par la collectivité réunissant les élus de la CCPA, les partenaires/membres du jury, et bien sûr les équipes-projets.

Grâce à une communication amont importante de la part des partenaires, le webinaire a réuni près de 45 participants. Chacun des 8 équipes-projets a eu 15 minutes pour présenter le contenu de leur proposition avant la désignation des 4 lauréats :

  • Meilleur Aménagement : Projet « Fertilis »
  • Meilleure Réhabilitation : Projet « Le Grenier »
  • Meilleur Projet : Projet « Les Fromentaux »
  • Prix Spécial : Projet « L’Ensauvagement »

Le Cluster félicite tout particulièrement le collectif “Les Fromentaux” porté par l’association Oïkos qui remporte donc la plus haute distinction !

Afin de récompenser le travail fourni par les équipes-projets, la collectivité a décidé d’attribuer une compensation financière aux 4 projets. C’est le cas des porteurs du projet « Agora Organique » qui sont repartis avec une « Mention Spéciale : Meilleur Classement ».

 

Bravo à l’ensemble des candidats pour leurs travaux, dont les idées seront reprises autant que possible par la collectivité !

Revenir aux articles