25/10/21

[NOUVEL ADHERENT] 3 QUESTIONS À AUER

Bienvenue dans le réseau à AUER, société française spécialisée dans les solutions de chauffage et d'eau chaude sanitaire. Nous avons posé 3 questions à Jérôme LIENHARD, Ingénieur prescripteur.

Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Jérôme Lienhard, j’ai 26 ans et je travaille chez AUER depuis 3 ans et demi en tant qu’ingénieur prescripteur. Après avoir occupé le même poste sur la région PACA je suis revenu dans ma région d’origine : Auvergne-Rhône-Alpes.
AUER est une société française spécialisée dans les solutions de chauffage et d’eau chaude sanitaire notamment en énergie thermodynamique. Le siège de la société se trouve en Picardie là où est fabriquée l’ensemble de notre gamme (chauffe-eau thermodynamique, pompes à chaleurs, etc …).

 

Comment fonctionnez-vous ?

J’accorde une importance particulière au suivi de mes projets. J’accompagne l’ensemble des acteurs (bureaux d’études, promoteurs, installateurs) de la phase avant-projet jusqu’à la mise en service de nos installations. Le suivi et la formation des installateurs est quelque chose de primordial pour le bon déroulement de nos chantiers.
Mes valeurs en tant que prescripteur sont la réactivité et la transparence auprès du client. La maitrise des réglementations thermiques et la connaissance des produits sont également des éléments importants dans mon travail.

 

Quels sont vos atouts dans l’éco-bâtiment ?

Je pense que la société AUER a plusieurs cartes à jouer dans l’éco-bâtiment. La capacité d’adaptation liée à la taille de l’entreprise est un atout majeur dans le développement des nouveaux produits. Le service R&D, avec la contribution de la prescription et du service commercial, a développé des produits très en phase avec la nouvelle réglementation environnementale RE2020.
Tous nos produits thermodynamiques utilisent un fluide naturel sans HFC et au potentiel de réchauffement climatique faible (R290). De plus, les performances de nos solutions permettent pleinement de répondre aux exigences des réglementation thermiques.
Pour conclure, et notamment en cette période, le « fabriqué en France » devient quelque chose de plus en plus important.

 

 

Revenir aux articles